l'Estrogateur

Quel mystère pousse "monsieur" Pompignan vers ce lieu malfamé qu'est la rue Brisemiche ? Il est aveuglé par une passion ! Laquelle ? Il fera n'importe quoi pour cette passion; il est prêt à vendre tout ce qu'il a, sa femme, sa fille, il irait même jusqu'à vendre ses meubles, c'est tout dire ! Gags, bagarres et coups de théâtre ont provoqué dans le public des éclats de rire "pharamineux" ! Plus de vingt personnages en quête de bonheur se démènent dans les bas-fonds d’un quartier glauque, mais tous en ressortent la tête haute, la belle fleur comme la jolie crapule, parce que même les pires ordures ont du cœur...
Comédien fidèle de la troupe, Pierre-Henri Béguin a signé avec L’Estrogateur une pièce truculente : on s’interroge, on s’énerve, on s’apitoie, on se réjouit, mais surtout on rit et on savoure autant l’intrigue que les mots pleins de verve.

Comédie en 4 actes de Pierre-Henri Béguin, créée spécialement pour le 10ème anniversaire de la troupe.
Mise en scène: Ueli Locher
Eclairages: Vincent Treuthardt
Décors: Walter Unstersee avec Claude Jaggi et leur équipe
Costumes: Véronique Vuillemin, Irène Jaggi et la nouvelle équipe
Régie: Antoine Roy et Gilles Delachaux

coin louche répet de théâtre le nanipabulophiliste Place Brisemiche Mâme Chuquet LE bouton contre-affaire la mère Colmache

un petit clic sur une image et voilà qu'elle s'affichera un peu plus grande ! revenir à "page précédente" pour en choisir un autre. tyrosémiophile